Le travail en réseau

Les réseaux de santé  sont définis par l’article L.6321-1 du Code de santé public  et «ont pour objet de favoriser l’accès aux soins, la coordination, la continuité ou l’interdisciplinarité des prises en charge sanitaires, notamment de celles qui sont spécifiques à certaines populations, pathologies ou activités sanitaires. »

Le patient est mis au centre de ce dispositif et pris en charge dans sa globalité et dans son environnement en partenariat étroit avec le médecin traitant.

Une expertise médicale, paramédicale et  psychologique

Travailler en réseau suppose de travailler en « coopération » et pas seulement de juxtaposer son rôle à celui des autres acteurs. Cette coopération,  fondée sur le dialogue et le respect mutuel, vise à partager les connaissances et la compréhension entre professionnels qui travaillent à des degrés d’expérience différents.

Une expertise à domicile

Le domicile est une équation à trois inconnues mêlant l’humain, la technique et l’aspect économique.
Concentrée sur les cas complexes, l’équipe fait face à la pluralité des domiciles et apporte un appui spécialisé dans le maintien à domicile. Elle prodigue des conseils aux divers intervenants, tout en respectant, tant que faire se peut, les souhaits des patients et de ses aidants.

Une expertise du travail de coordination

L’équipe du réseau assure coordination et cohérence dans la prise en charge. Elle va être garante du partage de l’information par une transmission en temps réel des informations, une réévaluation en continu des besoins et une réadaptation du projet de soins et donc assurer ainsi la continuité entre les disciplines. Une coordination transversale conduisant à un objectif commun de tous les intervenants : la qualité du service rendu à la personne et à ses proches.