3C : centre de coordination en cancérologie

Les centres de coordination en cancérologie dits 3C sont des cellules qualité opérationnelles identifiées au sein des établissements, des sites (regroupement d’établissements) et des centres de radiothérapie autorisés en cancérologie.

Les établissements dotés de 3C sont des établissements ayant une forte activité de soins en cancérologie.

Les 3C sont garants de la qualité de la prise en charge médicale et soignante, selon les critères définis pas l’Institut National du Cancer (INCa) dans les 3 plans cancer. Télécharger le plan cancer

Le 3C des Yvelines Sud est adossé au réseau REPY. Il coordonne un ensemble de 7 établissements: Le Centre Hospitalier de Versailles, le Centre Hospitalier de Rambouillet, la Clinique Médicale de la Porte Verte, l’Hôpital Privé de l’Ouest Parisien, l’Hôpital Privé de Parly II – Le Chesnay, l’Hôpital Privé de Versailles (site des Franciscaines) et le CRTV de Versailles.

Des référents (personnel médical, soignant et administratif) sont nommés dans chaque établissement et forment le comité de pilotage du 3C.

Ses principales missions:

  • Il participe, en appui aux établissements et en lien avec le réseau REPY, au bon déploiement des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP), du dispositif d’annonce, de l’accès aux soins de support, de la remise du programme personnalisé de soins (PPS) sur le territoire.
  • Il mène des actions d’évaluation, sous forme d’enquêtes annuelles dans les établissements,  pour mesurer et analyser l’atteinte des objectifs fixés.
  • Il facilite les échanges de données et leur intégration au dossier communicant de cancérologie (DCC).Il travaille en lien avec le réseau régional ONCORIF qui fédère et accompagne les actions des 3C dans la région. La circulaire du 25 septembre 2007 relative aux réseaux régionaux de cancérologie stipule que le réseau régional est l’interlocuteur privilégié des 3C.